arreter de boire - motivation pour arreter de boire

Rester sobre: La partie la plus difficile à propos d’arrêter de boire

Avez-vous une fois voulu savoir la partie la plus difficile lorsque vous essayez d’arrêter de boire? La partie la plus difficile est souvent de décider par tous les moyens de tenir votre consommation d’alcool sous contrôle. Combien de changements devez-vous apporter à votre style de vie?

Bien sûr, il est généralement facile de reconnaître quand l’alcool vous détruit. Les effets débilitants de l’alcoolisme se font sentir dans tous les domaines de votre vie. De votre apparence physique et de vos relations personnelles, à votre santé financière et à votre emploi – jusqu’à un sentiment de mal-être général.

Aucun aspect de votre vie personnelle ou professionnelle n’est à l’abri des dommages causés par l’alcoolisme. Et plus vous boirez longtemps, plus les choses vont mal.

Lorsque la plupart des gens voient ces problèmes dans leur vie, ils concluent que quelque chose doit être fait au sujet de leur problème d’alcool. Ils en ont marre d’être malades et fatigués, et quelque chose doit changer. C’est tellement évident. Mais, la partie la plus difficile  n’est pas de prendre des mesures, mais de prendre les mesures qui s’imposent.

La partie la plus difficile à propos de quitter l’alcoolisme: Décider de réduire la consommation d’alcool, ou arrêter complètement.

Avez-vous besoin d’arrêter de boire complètement, ou avez-vous assez de volonté pour simplement réduire? Vous seul pouvez répondre à cette question, mais c’est une question dont vous devez être complètement honnête.

Êtes-vous le type de personne qui peut boire un ou deux verres, puis cesser de boire pour la journée? Ou, êtes-vous le genre de personne qui continue à boire jusqu’à ce que vous soyez saoul ou que vous vous endormez?

Prenez une pause de 30 jours: cela rendra tout le reste plus facile

Mais, peu importe lequel de ces deux choix est bon pour vous, je suggère fortement que vous prenez d’abord une pause de 30 jours. Donnez-vous du temps pour dégriser. Même si vous êtes le type de personne qui a simplement besoin de diminuer, s’il vous plaît soyez conscient que votre corps a acquis une très grande tolérance à l’alcool.

C’est pourquoi vous avez continué à boire de plus en plus pour obtenir le même état de « bien-être » . Un ou deux verres n’avaient aucun effet sur vous. Puisque c’est vrai, il sera très difficile de réduire sans  obtenir une désintoxication corporelle.

Prendre 30 jours de congé à l’alcool peut sembler très difficile à faire – et pour certaines personnes ce sera le cas. Si vous prenez 30 jours de repos et que vous recommencez à boire, il vous sera facile de vous contenter de quelques verres. Vous n’aurez pas besoin de boire et de boire pour avoir le même sentiment.

Alors, allez-y et donnez-vous une bonne longueur d’avance en prenant une pause de 30 jours. Avant que vous le sachiez, votre vie sera de nouveau sous contrôle et votre avenir sera plus brillant que jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *